laurent geslin

"Lynx, regards croisés"

 

 

 

Laurent Geslin est photographe professionel depuis une vingtaine d'annees et son travail traite principalement de la protection de l'environnement. Pendant ses etudes d'histoire de l'art, il découvre la photographie au travers d'artistes classiques comme Henry Cartier-Bresson, Sebastiao Salgado et Martin Parr. Sa seconde passion, la nature, le conduit rapidement à decouvrir les images de l'anglais Stephen Dalton ou de l'americain Michael “Nick” Nichols.

 

 

Il quitte sa Bretagne natale et s'installe en Namibie pour y devenir guide naturaliste et photographe animalier. A son retour en Europe, il s'etablit en tant que photograhe à Londres et y restera 10 ans. Laurent decouvre alors la photographie de studio, de portrait et de presse. N'oubliant pas sa passion pour le monde de l'environnement, il entreprend de photographier les animaux dans les villes et notamment les renards de Londres qu'il réunit dans un ouvrage intitulé “Safari Urbain”. Son travail est remarqué par la BBC avec qui il collabore régulierement depuis. Son statut de “free-lance” lui permet de travailler six mois de l'annee dans la capitale anglaise et de voyager le reste du temps. Il decouvre alors l'Inde, le Sri Lanka, l'Australie, le Canada, l'Ethiopie etc. d'où il ramene des milliers d'images et de nombreux reportages.

 

Crédit photo: Laurent Geslin
Crédit photo: Laurent Geslin

 

En 2005, il part en Afrique de l'Ouest avec l'anthropologue M. Fresia et travaille sur les refugies peuls de Mauritanie. Ses images seront exposees aux Nations Unies (UNHCR) de Geneve.

 

Installé en Suisse depuis 2006, il a travaillé sur l'equilibre fragile d'un des plus grands lacs d'Europe occidentale, le lac Leman dont la ville d'Evian a d'exposé les oeuvres au magnifique Palais Lumieres, un ouvrage a accompagné l'exposition “Lumieres de Lac”, qui a ensuite été présenté à Irkutsk en Russie près du lac Baikal.

 

 

A présent, il vit avec sa femme et son fils dans un petit village du Jura et s'est pris de passion pour le lynx boréal qu'il suit depuis plusieurs années. Son ouvrage “LYNX, regards croisés” réunit les plus belles images d'une traque qui l'on amené à faire des observations indédites et des photographies rarement réalisées dans le milieu naturel.